Retour

L’Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise (IHEE) obtient pour ses activités de formation, la certification Qualiopi, nouvelle marque de qualité des organismes de formation. 


A la suite d’un audit réalisé avec succès, l’IHEE vient de recevoir la certification Qualiopi, le Référentiel National Qualité (RNQ) qui atteste de la qualité de son processus mis en œuvre pour ses actions de formation.

 

En septembre 2020, l’IHEE s’est lancé dans la démarche en mobilisant son équipe et son savoir-faire pour répondre aux exigences du référentiel.


Cette initiative a abouti à un résultat favorable : les procédures mis en place pour ses actions de formation sont conformes au référentiel national de qualité.

Grâce à cette distinction, L’IHEE figure parmi les organismes de formation à bénéficier de ce label de référence, gage d’excellence et d’expertise.

Caroline Hunkeler, Directrice de l’IHEE précise « L’obtention de cette certification est le résultat d’un long travail mené par l’équipe IHEE. Elle démontre également notre capacité à nous placer dans une dynamique d’excellence qui nous classe parmi les organismes de formation à obtenir ce prestigieux label
 

L’IHEE a été évalué sur 32 indicateurs qui composent les 7 critères qualité :

  • Critère 1 : Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus,
  • Critère 2 : L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires lors de la conception des prestations,
  • Critère 3 : L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre,
  • Critère 4 : L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre,
  • Critère 5 : La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations,
  • Critère 6 : L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel,
  • Critère 7 : Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

 

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit dans son article 6 une obligation de certification des organismes de formation professionnels réalisant des actions concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel national unique, s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés (financement par un opérateur de compétences, par l’État, par les régions, par la Caisse des dépôts et consignations, etc.). Cette certification sera obligatoire au 01/01/2022.
Retour